Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Suite du chap12

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Roketto Dan No Sekai Index du Forum -> Fanstuff -> Fanfics -> Fanfics en cours
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Chacha
Fans de Jessie
Fans de Jessie

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2016
Messages: 1 023
Localisation: Lille
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe
Age: 24
Point(s): 1 039
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Jeu 23 Mar - 22:27 (2017)    Sujet du message: Suite du chap12 Répondre en citant

Coucou mes chatons, comme vous le savez j'ai bcp de travail donc je vais poster ici comme avant Smile 
Voici la suite du chapitre ♥




 
Annie et Oakley pénètrent dans le sombre et oppressant bureau d'Elias tandis que la porte s'ouvrit en grinçant…
« Elle est en bas »
« Très bien, faites la parler je veux tout savoir »
« Elle est encore inconsciente, mais je crois qu'elle ne bosse plus pour Giovanni, on la suit depuis des jours et aucun contact entre elle et l'organisation n'a été décelé... »
« Aucune trace de 011? Je veux que cette pouffiasse soit dans l'cachot avec sa copine d'ici demain »
« Elle est morte patron, et toujours aucun signe de vie ni Giovanni, ni sa famille, ni de la fille... »
« Vous avez fouillé toutes les adresses de la liste? »
« Toutes sans exceptions, mais rien Monsieur »
« Ce fils de pute doit bien être quelques part! », s'énerva Elias en tapant du poing sur la table tandis que son Félinferno bailla de lassitude... Il reprit
« Ils sont tous éparpillés c'est certain, il ne reprendrait pas le risque de cacher tous ses agents dans un seul endroit, il va falloir les chercher et les faire parler un par un... »
« On a déjà la blondasse, elle sait peut-être où sont les autres...? »
« Probablement mais il va falloir redoubler d'efforts. N'oubliez pas que la priorité c'est la cassette! »
« Entendu. »
-
Domino était dans le vieux cachot froid, sombre et empreint d'humidité de l'homme en noir. Elle reprit doucement conscience avant de s'assoir contre le mur et de voir qu'elle n'avait plus ses Pokéball avec elle... Quelle poisse! Elle savait très bien où elle était et pourquoi, tout lui revint à l'esprit en un instant : elle était chez Jolene, comme depuis qu'elle était partie, claquant sa casquette sur la table face à tous ces hypocrites, et elle était parti avec Mimi et Tartard, chez son amie, afin de faire les cartons et d'aider le frère de sa défunte amie à débarrasser l’appartement... Elle ne parvenait pas à se résoudre à l'idée que c'était terminé, qu'elle ne la reverrait plus jamais... Elle n'avait jamais vraiment eu d'ami, n'ayant confiance en personne. Il faut dire qu'elle n'avait pas eu une enfance facile, comme tous les agents de la Team Rocket en fin de compte... Une mère décédée très jeune, un père qui buvait et qui se moquait éperdument de son sort, ramenant des prostituées à la maison sous le nez de sa petite fille... Ça lui arrivait même de prendre son petit déjeuner avec certaines d'entre elle tant son père était saoul, incapable de lui préparer ses tartines le matin ou de la conduite à l'école. Elle avait 8 ans quand le juge avait claqué du marteau sur sa table de marbre et que son misérable géniteur avait perdu ses droits : elle vivrait désormais dans une nouvelle famille, une famille d'accueil une enfance aimante et normale, chaleureuse... ou pas. Mais tout ça, c'était du passé. Elle méprisait tout le monde, tous des minables qui ne comprennent rien, tous des nazes, des idiots finis, il n'y avait qu'elle qui avait ce regard lucide sur ce pauvre monde malade dans lequel nous vivons... jusqu'à ce jour.
« 009 je te présente Jolene. Je compte sur toi pour la former »
Encore une recrue qui caressait l'espoir d'intégrer la classe S et d'ensuite basculer d'élite. Espionne. Elle prenait un malin plaisir à continuellement décourager ces sbires et à les renvoyer chialer chez leur mère : personne n'arrivait à sa cheville. Mais Jolene s'était révélé différente. Camille n'avait jamais fait confiance à personne, elle se méfiait de tout et tout le monde, même du Boss, mais avec Jolene le courant était passé directement, une sorte de connexion d'aura, sans explication rationnelle... Sa meilleure amie et aussi la seule, la seule capable de lui tenir tête et qui avait réussi à déjouer tous ses pièges, toutes les entourloupes que Domino mettait en place : la plus intelligente, encore plus qu'elle... Sauf qu'elle avait un point faible : Jolene tombait facilement dans les bras des garçons et elle était amoureuse de cet imbécile de James...
« Je l'aime Camille, j’y peux rien c’est comme ça… »
Ca l’énervait tellement de voir son amie éprise de cet imbécile : elle méritait tellement mieux, pourquoi ne pas avoir poursuivi sa relation avec Patrick alors… ? C’était à cause de lui qu’elle était morte, à cause de ses sentiments pour ce crétin, pour le sauver lui elle s’était sacrifiée, et la lourde queue de fer du Steelix d’Hun lui était tombé dessus, tout ça parce que ce connard était un mauvais dresseur, parce que James n’avait jamais été honnête avec elle et lui avait laissé espérer qu’elle pourrait un jour avoir une chance avec lui, parce que Giovanni n’avait pas su les protéger, parce que Jessie, parce que, parce que… Domino serrât de toutes ses forces une photo de son amie, brisant presque la vitre du cadre…
« C'était le dernier carton... tu peux garder cette photo si tu veux... »
Elle s'était retournée vers Tom, le frère de Jolene, en essuyant fébrilement ses larmes. Elle ne se souvenait pas d'avoir déjà pleuré auparavant, aussi elle se sentait toute bizarre
« Merci... »
Elle prit le cadre plus fermement entre ses doigts avant de regarder à nouveau l'image de son amie décédée, toute souriante avec son chapeau de diplômée. Elle avait 11 ans sur cette photo, quand elle avait décroché son 1er doctorat... Quel gâchis. Elle prit un album et le feuilleta tandis que son frère embarqua le carton, voyant défiler toute sa courte vie en image colorée : Jolene au ski, à la plage, en famille, à dos de Ponyta, avec son frère, faire du rafting, visiter d’autres pays, Jolene avec ses grands-parents, Jolene à Sinnoh, Jolene qui mange une gaufre, Jolene avec ses Pokémons... Un Pichu, un Evoli et un Ptitard... Elle revoyait son visage lumineux, son grand sourire dont elle ne se détachait jamais, elle qui était si optimiste et gaie... Ses yeux brillants, ses cheveux blonds comme les blés... sa tresse en épi sur son épaule gauche... Domino avait serré les dents plus fort mais n’avait pas pu se contenir : elle avait fondu en sanglots et elle était restée une nuit de plus.
« Tu laisseras les clefs dans la boîte aux lettres... », lui avait dit Tom avant de partir avec le camion, et la jeune femme était resté des heures et des heures à regarder l'album photo en pleurant, contre le mur blanc et froid... lorsque la porte s'était ouverte dans un grincement.
« Tiens tiens, regardez-moi qui voilà... »
Domino détestait Annie et Oakley depuis toujours et à vrai dire à part Jolene et Hun (parfois, autrefois, avant qu’il n’assassine sa meilleure amie), elle n'appréciait personne au QG. Et encore moins les traitres. Mais elle n'avait pas pu protester ni les empêcher d'agir, trop déprimée, et voilà qu'elle était là, dans ce cachot. Mais elle n'avait pas peur, après tout c'était Jessie qu'ils voulaient, pas elle, et de toute façon elle était bien plus forte que ces minables.
« Allez monte salope, on a deux/trois questions à t’poser… »
Mais Domino n’allait pas se laisser faire aussi facilement, aussi elle lui cracha au visage…
« Dis à ton Boss de descendre Annie… Je l’attends ici. »
-
« C’est à voir… mais je pense pas que Serena se laisse faire… »
Jessie était en train de discuter avec Délia dans la cuisine tandis que la maitresse de maison faisait la cuisine pour le soir en compagnie de Pierre…
« Je suis sûre que ça va s’arranger, ce sont des chamailleries d’ado sans intérêt, dès ce soir ils seront tous autours du repas et réconciliés… »
« Hm… je n’suis pas sûr Délia, elles se contenaient depuis des jours, c’était sûr que ça allait exploser… », ajouta Pierre
Un silence.
« Bon et sinon, qu’est-ce qui vous plairait comme dessert… ? » »
« N’importe quoi, tant qu’c’est au chocolat ! », s’exclama Jessie en se relevant à la vue de Miaouss lui faisant signe derrière la fenêtre
« Bah où tu vas ? », demanda le jeune garçon en la voyant enfiler ses chaussures
« Je vais voir Miaouss… »
Elle mit rapidement son manteau et sorti voir le chat qui l’attendait
« Alors t’as parlé avec Serena ? »
« Ouais elle va rester jusqu’au concours mais c’est po ça qu’il fallait que j’te dise… »
« C’est à propos de Nymphali alors ? »
« Non eh mais parle doucement… et ne panique pas. »
« BON VAS Y ACCOUCHE IMBECILE ! », râla t elle en se baissant à son niveau
« C’est toa qui va accoucher sur mes pieds quand tu vo l’savoir… »
« C’est si grave que ça ? »
« Alexandre est dans un buisson plus loin, il nous espionne depuis ce matin, hier j’avais déjà capté un aut’ type que j’avais dja vu au QG, j’croa qu’la Team Rocket nous surveille… »
« QUOI ?! OU EST-IL CET ENFLURE ? JE VAIS LUI DIRE DEUX MOTS MOI A CE FOUINARD ! »
« Eh ouais non Jessie eh fais po ço, il risque d’nous dénoncer au Boss, vaut mieux qu’on file en cachette par le tunnel… »
« Mais où ? »
« J’sais po mais ça sent po bon moi j’te l’dis… »
« Hm… Il faut que j’lui parle, je le connais bien, il dira rien… »
« Vaut mieux po, on va plutôt d’abord en parler à James… »
« NON ! Cet imbécile va vouloir s’en mêler et je ne peux pas rater le concours… Je m’en charge ! Où il est ? »
« Bon bah si tu l’dis… Il est là-bas derrière la butte…», soupira Miaouss tandis que la jeune femme se releva en arrangeant ses cheveux
« J’y vais, reste là »
Elle s’avança, sûre d’elle jusqu’à ladite butte et Alexandre se senti dépérir, n’étant pas habitué à ce genre de mission, aussi il se recula, se cacha plus loin, son cœur battant à toute vitesse, et lorsque qu’enfin il soupira en se croyant bien caché, il senti la main de Jessie sur son épaule et…
« AHHH !!! »
« La Team Rocket engage vraiment n’importe qui en classe S de nos jours… », soupira Jessie en croisant les bras face à sa tête déconfite
« C’est ce… non…c’est… pas c’que tu crois Jessie… »
« Oh mais non voyons, je me doute que tu ne faisais que ta promenade dominicale, derrière un buisson à me FIXER AVEC DES JUMELLES ET UN CALEPIN TU T’MOQUES DE MOI ?!! »
« Eh mais t’énerves pas… On est là pour vous protéger si quelques choses venaient à arriver voilà tout… »
« ON ? Parce qu’en plus vous êtes plusieurs ?!!! »
« Tu peux parler de cachoteries mais c’est pas moi qui attend un gosse ! »
« Et je peux savoir en quoi ça t’regarde ? Mêle toi t’tes oignons ! Dis-moi plutôt de quoi tu dois nous protéger au juste ? Dis-moi c’que tu sais. »
Jessie ne rigolait pas, aussi Alexandre se mit à stresser un peu, intimidé par son ancienne camarade de classe 
« Ri…rien de spécial mais Elias est encore dans la nature et on veut prendre aucun risque… »
La jeune femme se tu un instant, réfléchissant rapidement à la situation : elle faisait tant d’effort pour essayer de penser à autre chose mais la réalité était là et elle était immuable, comme une ancienne blessure qui provoque toujours une douleur à chaque mouvement et à chaque fois qu’elle se regardait dans le miroir ou qu’elle voyait Noctali, à chaque fois qu’elle regardait Sacha se chamailler avec sa mère, qu’elle voyait l’uniforme de la Team Rocket, que dans des conversations avec ses équipiers ou les morveux l’allusion à l’organisation, à la famille, à la peur, à l’oppression apparaissait, même par associations d’idées, tout resurgissait et l’inondait, la piquait au vif comme un rappel…
« Si quelques choses venaient à nous menacer je veux que tu viennes me l’dire. Je ne dirai pas à James que tu es là et je ne veux pas que tu t’adresses à lui. Maintenant je vais te laisser travailler. »
Elle commença à s’éloigner mais le jeune homme la rattrapa par le bras
« Qu’est-ce que tu as derrière la tête Jessica ? Pourquoi tu fais ça ? »
« Ça c’est mon problème, contente toi de faire ton job et de me prévenir, compris ? »
Il acquiesça, n’osant pas ajouter de paroles superflues, et elle s’éloigna d’un pas décidé comme si de rien n’était : elle savait que ça finirait par arriver, que si la Team d’Elias avait trouvé leur planque au Yakato Motel, il n’y aurait aucune raison qu’il ne les retrouve pas ici, d’autant plus qu’en comptant Ariane, et donc sa famille, Domino, Alexandre et le type d’avant aperçu par Miaouss, ça faisait déjà pas mal de monde au courant de l’endroit où ils étaient, et ça multipliait leurs chances d’être retrouvés. Et par conséquent de mettre les morveux en danger mais aussi Délia, le professeur Chen, tous les Pokémons, Miaouss, et surtout James. Si quelques choses venaient à arriver, elle partirait seule, pour tous les protéger, pour que James soit en sécurité et qu’il puisse s’en sortir indemne et avec un entourage proche qui le soutiendrait ; elle lui offrirait la vie qu’il mérite d’avoir, car après tout c’était à cause d’elle qu’il était dans cette situation, sans elle il n’aurait pas tous ces soucis et il aurait probablement une autre vie bien meilleure…
« Alors… ? »
Jessie baissa les yeux vers Miaouss dans un frisson, ayant été extirpée de ses songes par sa voix nasillarde
« Bin rien, il est là pour nous protéger au cas où. Mais on a pas b’soin de cet imbécile. »




A suivre!
_________________
Le visage d'une fleur, une taille fine et un charme unique, une corolle de fleurs maléfique s'épanouissant dans ce monde fugace...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 23 Mar - 22:27 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jezrocket
Administrateurs
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2011
Messages: 782
Localisation: Belgique
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien
Adresse e-mail: jezrocket@yahoo.fr
Age: 34
Point(s): 752
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: Ven 24 Mar - 16:30 (2017)    Sujet du message: Suite du chap12 Répondre en citant

Voici un chapitre qui devrait certainement plaire à Kojiro64.  Okay

Revenir en haut
Mel61


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2017
Messages: 19
Localisation: Alençon
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
Age: 33
Point(s): 19
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven 24 Mar - 20:02 (2017)    Sujet du message: Suite du chap12 Répondre en citant

c'est sympa cette chapitre , J'adore Jessie qui ne veut pas dire à James pour Alexandre , elle ne voulait pas mettre en danger à les morveux puis James et les Pokémons aussi , c'est touchant , mais elle n'a pas pensé à sa future fille qui naitre bientôt en sécurité plus sûre ? Je serais curieuse de voir comment ça sera les retrouvailles de James et son pokémon Eoko , je suis impatiente lol ! Very Happy  bravo Chacha , continues bien comme ça , ne changes pas Okay

Revenir en haut
Erika
Fans de James
Fans de James

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2012
Messages: 167
Localisation: Paris (13ème arrondissement)
Féminin
Point(s): 167
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven 24 Mar - 22:27 (2017)    Sujet du message: Suite du chap12 Répondre en citant

Quelle tristesse pour Domino qui repense à Jolene, sa meilleure amie partie à jamais. Il y a toujours ces petites notes d'humour toutes magiques qui me font sourire comme une bienheureuse. Par exemple Miaouss et ses intonations ou encore quand il dit à Jessie qu'elle va accoucher à ses pieds en apprenant qu'ils sont épiés.



Revenir en haut
sakura-lionel
Fans de James
Fans de James

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2016
Messages: 285
Féminin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 280
Moyenne de points: 0,98

MessagePosté le: Dim 26 Mar - 08:09 (2017)    Sujet du message: Suite du chap12 Répondre en citant

C'est génial. Pauvre Domino qui en plus d'avoir perdu son amie se retrouve enfermée dans ce cachot. Vivement la suite j'attend de revoir James.

Revenir en haut
Chacha
Fans de Jessie
Fans de Jessie

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2016
Messages: 1 023
Localisation: Lille
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe
Age: 24
Point(s): 1 039
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Dim 26 Mar - 08:24 (2017)    Sujet du message: Suite du chap12 Répondre en citant

J'avoue que c'est abusé il n'apparaît même pas Surprised Je crains, faut que j'écrive ce soir Very Happy
Et merci les filles pour vos commentaires, je suis trop contente que ça te fasse rire Erika parce qu'en vrai je fais exprès de mettre l'intonation pour rendre les dialogues plus vivants et parfois j'ai peur que personne ne remarque Smile
_________________
Le visage d'une fleur, une taille fine et un charme unique, une corolle de fleurs maléfique s'épanouissant dans ce monde fugace...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:27 (2017)    Sujet du message: Suite du chap12

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Roketto Dan No Sekai Index du Forum -> Fanstuff -> Fanfics -> Fanfics en cours Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky